Information détaillée concernant le cours

Titre

«Le temps est un enfant qui joue» (Héraclite)

Dates

1 et 2 mars 2018

Lang FR Activité en français
Responsable de l'activité

Véronique Dasen

Organisateur(s)

Prof. David Bouvier, UNIL
Prof. Véronique Dasen, UNIFR

Intervenant(s)

Magali Année (UMR-CNRS STL de Lille 3)
David Bouvier (Lausanne)
Salvatore Costanza, Fribourg
Véronique Dasen (Fribourg)
Francesco Fronterotta ('La Sapienza' - Roma)
Dario Gamboni (Genève)
Françoise Gury (Paris, ENS)
Roberte Hamayon (Paris)
Arnaud Macé (Franche-Comté)
Anne-Caroline Rendu-Loisel (Strasbourg)
Ulrich Schädler (Musée suisse du jeu)
Marco Vespa (Fribourg)

Description

 

La formule énigmatique d'Héraclite « Le temps (aiôn) est un enfant qui joue. La royauté de l'enfant » invite à s'interroger sur le rapport du philosophe au jeu, du divin et du ludique, du hasard et de la chance, et à développer une réflexion interdisciplinaire. Les doctorant.e.s auront l'occasion de participer à un débat qui associe des spécialistes de domaines différents.

 

Le fragment d'Héraclite introduit, dès le départ, la question des approches littéraires et textuelles. Comment analyser des textes transmis de manière fragmentaire ? Comment les éditer et les attribuer ? Les doctorant.e.s seront conduit.e.s à évaluer l'importance de la mise en contexte des fragments, en réfléchissant à l'écart chronologique entre le fragment cité et l'ouvrage qui le cite et en interrogeant l'existence d'une spécificité de la citation, liée au genre littéraire. L'étude de fragments impose également de travailler sur l'histoire de la transmission : quelle fut la faveur de ce texte dans l'Antiquité et au-delà ? Comment suivre ses transformations de sens ?

 

Du point de vue de l'histoire de la philosophie, il convient de remarquer l'importance d'Héraclite et de sa transmission pour les auteurs des mondes grec et romain. L'étude de ce fragment permettra également d'enquêter sur la fonction du jeu et du hasard dans les discours et les pratiques philosophiques antiques. Du côté de l'archéologie, les interventions pourront préciser les modes de représentations figurées du jeu et du destin. Il conviendra de s'interroger, par exemple, sur le rapport entre langage visuel et spéculations philosophiques et religieuses.

 

Enfin, la thématique évoquée par le fragment d'Héraclite introduit toute une série de sujets séminaux pour l'étude des religions antiques. Existe-t-il une catégorie émique pour parler de la chance et du hasard ? Dans quelle mesure les notions de tychê ou fortuna (pour ne prendre que deux exemples) sont-elles présentes dans les systèmes polythéistes de l'Antiquité ? Comment les auteurs chrétiens s'opposent-ils ou récupèrent-ils ces notions antiques ?

 

Cette rencontre est organisée en collaboration par les universités de Fribourg, Genève et Lausanne dans le cadre du projet ERC advanced Locus Ludi. The Cultural Fabric of Play and Games in Classical Antiquity et de la formation doctorale EDOCSA.

 

PROGRAMME

1er mars (matin) : MIS 10, Salle 01.04. Autour d'Héraclite et des présocratiques

09h00 Accueil
09h15
Francesco Fronterotta, Rome : Lire une œuvre fragmentaire : Héraclite, le temps de la vie et l'enfant qui joue (fr. 52 DK [93 Marc.])

10h00 Ulrich Schädler, Musée Suisse du Jeu : Le temps – un enfant qui joue ? La perspective ludographique

10h45 Pause café
11h15
Magali Année, Lille : Héraclite, fr. 52 DK : jeux de mots ou nécessité linguistique d'une composition en aiôn majeur ?

12h00 David Bouvier, Lausanne : Un coup de dés jamais n'abolira l'Iliade

 

1er mars (après-midi) : MIS 03, Salle 3028

14h00 Arnaud Macé, Franche-Comté : Jeu, hasard et communauté en Grèce ancienne (autour d'Héraclite B 52)

14h45 Salvatore Costanza, Fribourg : Jeux de nombre et jeux de dés : pséphomancie et homéromancie

15h30 Pause café

16h00 Marco Vespa, Fribourg : L'inventeur des pessoi : Palamède, le jeu et le temps

16h45 Richard Ellis, Los Angeles via Skype: Playing children, finitude and kingship: An intra-textual network in Heraclitus

17h15 Pause café

17h30 Atelier doctorants
Hanna Ammar
, Fribourg : Enfants et jeux de lancer sur la céramique grecque d'époque classique
Rachel Lerculeur
, Genève : Présages en jeux, jeux de mots dans les présages mésopotamiens

 

2 mars (matin) : MIS 10, Salle 01.13. Aiôn et jeu

09h00 Anne-Caroline Rendu-Loisel, Strasbourg : « S'il y a beaucoup de jeux dans la ville : trouble pour cette ville » : fortunes et infortunes du jeu dans les textes de l'ancienne Mésopotamie

09h45 Françoise Gury, Paris : L'Aiôn et le cerceau

10h30 Pause café

11h00 Atelier doctorants :
Fabio Spadini
, Fribourg : L'anneau zodiacal sur les gemmes d'époque gréco-romaine
Ombretta Cesca, Lausanne : Zeus et le narrateur : préméditation et hasard dans la composition de l'Iliad

11h45 Véronique Dasen, Fribourg : Ganymède ou la représentation figurée du jeu du destin


2 mars (après-midi) : MIS 10, Salle 01.13. Transmission, réception

13h45 Francesco Massa, Genève : Des compétitions religieuses autour du temps et du jeu dans l'Antiquité tardive

14h30 Francesca Aceto, Paris : Manus Aleatrix. Quelques réflexions sur jeu, chance et hasard dans les sociétés médiévales

15h15 Pause café

15h45 Dario Gamboni, Genève :Agôn, art et hasard : jeu d'échecs (1911) de Marcel Duchamp

16h30 Table-ronde finale : Discutante : Roberte Hamayon, anthropologue (Jouer. Une étude anthropologique, 2012)

 

 

 

 

 

 

Lieu

Fribourg

Information
Places

27

Délai d'inscription 25.02.2018
short-url short URL

short-url URL onepage