Titre

Archéologie et routes nationales : le rôle de la recherche scientifique dans le secteur du génie civil.

Auteur Paul Jobin
Directeur /trice Marc-Antoine Kaeser, PO UNINE
Co-directeur(s) /trice(s) Laurent Tissot
Résumé de la thèse L’objectif de cette thèse est d’analyser les changements qui se sont opérés dans l’organisation de la recherche archéologique durant le programme de recherches préventives liées à la construction du réseau autoroutier national. Exceptionnellement financé par des moyens fédéraux, ce programme d’investigations préventives débute en 1961 et s’achève graduellement de nos jours, après plus de 50 années de chantiers autoroutiers. Il offre donc l’opportunité d’observer et d’analyser, dans la continuité d’un même programme de recherches mené sur une longue période, les profonds changements qui sont intervenus dans l’organisation de la recherche et la définition progressive des stratégies et des procédures de l’archéologie préventive. L’objectif de cette recherche est d’étudier l’interaction entre les milieux de l’archéologie et du génie civil dans le cadre des chantiers autoroutiers et de mesurer les apports de cette interaction dans l’organisation actuelle de la recherche. Ce travail est principalement réalisé sur la base d’archives, d’entretiens oraux et d’analyses de publications. Il permettra de comprendre les développements récents de l’organisation de la recherche archéologique en Suisse et par là-même d’apporter de nouvelles réflexions au sujet de son organisation actuelle et future.
Statut au milieu
Délai administratif de soutenance de thèse
URL
LinkedIn
Facebook
Twitter
Google+
Xing