Titre

Les papyrus magiques du Ramesseum. Recherches sur une bibliothèque privée de la fin du Moyen Empire

Auteur Pierre Meyrat
Directeur /trice Prof. Dr. Hans-Werner Fischer-Elfert (Universität Leipzig)
Co-directeur(s) /trice(s)
Résumé de la thèse La présente thèse porte sur les textes magiques du Ramesseum, soit une douzaine de papyrus hiératiques provenant d’une tombe de la fin du Moyen Empire pillée et réutilisée dans l’Antiquité puis redécouverte en 1896 par Quibell lors de la fouille des magasins de brique situés à l’arrière du Ramesseum. Publiés en 1955 par Gardiner avec des photographies et quelques commentaires, ces textes magiques n’avaient jamais fait l’objet d’une étude systématique approfondie, sans doute en raison de leur mauvais état. Ce travail permet de combler cette lacune et d’enrichir notre connaissance de la littérature magique au Moyen Empire, notamment par l’identification de parallèles présents dans d’autres documents magiques déjà connus : à titre d’exemple, le long papyrus XVI livre une nouvelle version d’une formule contre les serpents issue des Textes des Pyramides. En outre, l’étude du papyrus C verso permet de rattacher directement ce texte aux fameuses Semna dispatches inscrites au recto.
Statut terminé
Délai administratif de soutenance de thèse 2012
URL
LinkedIn
Facebook
Twitter
Google+
Xing