Titre

Recherches sur la mobilité des Palmyréniens durant l’Antiquité

Auteur Mariam Slimoun
Directeur /trice Dridi Hédi, PO UNINE
Co-directeur(s) /trice(s) Prof. Jean-Baptiste Yon (Université Lyon 2)
Résumé de la thèse cette recherche démarrée en 2015 sous la direction du Prof. Hédi Dridi (Université de Neuchâtel) et la co-direction du Prof. Jean-Baptiste Yon (Université Lyon 2), vise à étudier les déplacements des Palmyréniens durant l’Antiquité à l'extérieur de Palmyre, en Syrie et dans tout le reste de l’Empire en Mésopotamie et dans le monde méditerranéen. La documentation de base de mon travail repose sur 1) les données archéologiques. Elles comprennent les documents iconographiques et les vestiges architecturaux ainsi que des objets de la culture matérielle (céramiques, textiles, papyrus, monnaies). 2) les sources textuelles : les documents épigraphiques découverts sur les sites de l'empire romain et à Palmyre même. La période que nous envisageons s’étend de l’invasion de Palmyre par les soldats d’Antoine en 41 avant J.-C. jusqu’à la victoire de l’empereur Aurélien sur Zénobie en 272 après J.-C. L’objectif de ce travail est étudier les raisons qui ont pu déclencher et par la suite favoriser cette mobilité.
Statut
Délai administratif de soutenance de thèse
URL
LinkedIn
Facebook
Twitter
Google+
Xing