Titre

Mirabile dictu. Admiration et horreur dans les Punica de Silius Italicus.

Auteur Didier Follin
Directeur /trice Prof. Karin Schlapbach
Co-directeur(s) /trice(s)
Résumé de la thèse Au onzième livre des Punica, l’aède Teuthras débute son chant par le commentaire mirabile dictu – merveilleux à dire. Également utilisée par le narrateur à plusieurs reprises, cette expression qualifie autant la description d’un fait merveilleux que celle d’un prodige, de l’Etna ou de la rapidité d’un attelage. Le mirabile ne relève donc pas uniquement de notre catégorie moderne du merveilleux, mais qualifie tout ce qui peut étonner ou émerveiller. A ces merveilles répondent deux réactions paroxystiques souvent liées, l’émerveillement/admiration (admiratio) et l’horreur (horror). L’articulation de ces trois concepts (mirabile, admiratio, horror) constitue le point de départ de ce projet qui étudiera la place et le sens des merveilles dans les Punica ainsi que les émotions qui y sont liées (admiratio et horror). Il s’agira également de réfléchir à l’émerveillement (admiratio) et à l’horreur (horror) en deçà de la merveille, le premier étant parfois séducteur ou trompeur alors que la seconde se fait tantôt symbolique, sublime ou grotesque.
Statut en cours
Délai administratif de soutenance de thèse
URL
LinkedIn
Facebook
Twitter
Google+
Xing