Titre

Le pouvoir thérapeutique de la poésie archaïque grecque : une recherche sur l'expérience du deuil entre psychologie et poétique.

Auteur Vasiliki Kondylaki
Directeur /trice David Bouvier
Co-directeur(s) /trice(s)
Résumé de la thèse L'objectif de cette thèse de doctorat est de créer un champ d’étude où se côtoieront des disciplines différentes, à savoir la psychologie, la philosophie et la poésie : peut-on mettre en valeur la fonction de la poésie dans le domaine de la psychologie et, en particulier, dans la thérapie existentielle ? Celle-ci, fortement influencée par la philosophie existentialiste, tente de soulager l’individu en souffrance en prenant en considération la nécessité pour l’homme de mourir. Cette idée se trouve déjà chez les poètes grecs. Ainsi, la mise en dialogue de la poésie grecque et du champ de la psychothérapie s’articule autour de deux étapes successives. Dans un premier temps, il s’agira d’examiner la façon dont l’homme grec se comporte face à sa propre mortalité et présenter en quoi consiste sa consolation quand il souffre de deuil ; quel peut être le rôle de la poésie ? Dans un second temps, il me faudra vérifier si les héros, plus ou moins conscients de leur mort, ainsi que les héros endeuillés peuvent servir d’exempla pour les hommes d’aujourd’hui qui cherchent à apaiser leurs douleurs.
Statut
Délai administratif de soutenance de thèse
URL
LinkedIn
Facebook
Twitter
Google+
Xing