Titre

Tentation du suicide et happy end dans le roman grec

Auteur Christine Müller-Tragin
Directeur /trice Prof. Thomas Schmidt
Co-directeur(s) /trice(s)
Résumé de la thèse Dans tous les romans grecs - Chariton, Xénophon d'Ephèse, Longus, Achille Tatius et Héliodore -, les personnages principaux mènent une vie d'épreuves tellement difficile qu'ils souhaitent tous, parfois très fréquemment comme Chairéas et Callirhoé de Chariton, se suicider. Or, ils ne commettent finalement pas le suicide et au contraire les romans se terminent par le bonheur retrouvé du jeune couple. Simple fin conventionnelle d'un genre mineur? Récits invraisemblables, parodiques? Mais alors pourquoi lire ces romans jusqu'au bout? Ne serait-ce pas que ces personnages sont résilients et que le lecteur se projette dans une résilience réconfortante? Dans ce cas, en quoi consiste au juste cette résilience? Cette lecture interprétative fera sa part aux structures narratologiques et aux détails de langue des textes. On devrait pouvoir finalement dégager les points communs à l'ensemble des romans grecs à propos de la tentation du suicide et de la résilience, mais aussi discerner sur ce thème l'originalité de chacun de ces romans attachants.
Statut au milieu
Délai administratif de soutenance de thèse Fin de la convention de thèse: juin 2019
URL
LinkedIn
Facebook
Twitter
Google+
Xing